Exercice avec des haltères pour les bras

Exercices avec des haltères pour les bras : pour des biceps et des triceps bien musclés !

Pour muscler les bras, vous pouvez faire des pompes. C’est efficace, cela ne fait aucun doute. Mais pour varier un peu, vous pouvez également réaliser des exercices avec haltères pour les bras. Et si vous souhaitez gagner en masse musculaire, cela vous permettra d’augmenter la difficulté et donc de faire grossir vos triceps et vos biceps plus rapidement.

Muscler les bras : quel poids pour vos exercices avec haltères ?

Qui dit haltère, dit poids. Première chose à faire avant de choisir votre exercice de muscu pour les bras : déterminer le poids de vos haltères ! Cela dépend fondamentalement de deux critères : 

  1. Votre niveau. Si vous débutez, augmentez très progressivement. Assurez-vous d’abord de bien réaliser l’exercice avant d’utiliser des haltères plus lourds. Si vous n’avez pas l’habitude, vous risquez de vous blesser, notamment au niveau des articulations. 
  2. Vos objectifs. Si votre but est de faire grossir vos triceps et vos biceps, alors vous cherchez à déclencher l’anabolisme musculaire. Pour cela, il faut exiger au muscle un effort légèrement au-dessus de ses capacités. Choisissez donc des haltères de plus de 5 kg, quitte à réaliser moins de répétitions. Si, au contraire, vous souhaitez obtenir des bras musclés, mais fins, alors vous allez chercher à effectuer un maximum de répétitions. Et pour cela, mieux vaut privilégier les haltères légers, de moins de 3 kg. 
Exercice avec des haltères pour les bras

Musculation des triceps et des biceps : les bons exercices

Quels que soient votre objectif et votre niveau, il est important de travailler l’ensemble de vos muscles ! On vous recommande donc de varier les exercices avec haltères pour les bras : 

  1. Avec le développé-couché, que vous connaissez sans doute, vous allez travailler les biceps
  2. Les extensions de triceps se réalisent couché, jambes pliées : bras tendus perpendiculairement au sol, pliez-les coudes, sans bouger les épaules. 
  3. D’ailleurs, n’oubliez pas de muscler les épaules avec les élévations latérales
Se muscler les biceps et les triceps

Bibliographie – sources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne partez pas si vite !

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nulla quam velit, vulputate eu pharetra nec, mattis ac neque. Duis vulputate commodo lectus, ac blandit elit tincidunt id.

Ajoutez votre titre ici